Jésus le regarda avec amour

Par Joël Chédru le mardi, 11 décembre 2012. Publié dans Jésus ce célèbre inconnu, Blog

L'Evangile nous parle d'un jeune homme, qui vint vers Jésus, et lui posa cette question : « Bon Maître ! Que dois-je faire pour hériter la vie éternelle ? » (Marc 10/17-27).

Ce jeune homme a bien posé la question. Il n'a pas dit, comme malheureusement certains le pensent : « Que dois-je faire pour « mériter » la vie éternelle ? Mais il a dit : « pour hériter ». C'est totalement différent.

Pour ce qui est du verbe mériter, il signifie : « être en droit d'obtenir. » Jésus a dit : « L'ouvrier mérite son salaire » (Luc 10/7). Il a fourni un travail, il doit en être récompensé. La Bible condamne ceux qui exploitent leurs employés en les frustrant du salaire qu'ils méritent. (Jacques 5/1-5).

Concernant le verbe hériter, nous savons très bien qu'il a une tout autre signification. Quand une personne reçoit un héritage, elle reçoit le bénéfice du travail de quelqu'un d'autre, du travail de ses parents, par exemple, sans effort personnel particulier à accomplir.

L'enseignement du Christ et des apôtres est on ne peut plus clair à ce sujet ; on ne peut pas mériter la vie éternelle. On ne peut que la recevoir par la foi, comme un héritage du travail de Jésus, du « travail de son âme » cité dans Esaïe 53, un chapitre qui nous parle prophétiquement des souffrances du Christ à la Croix pour le salut de nos âmes.

La Bible nous enseigne que nul ne saurait payer le prix pour le rachat de son âme, « Il est trop considérable » (David Martin). « Il faut à tout jamais en abandonner l'idée » (Psaume 49/7-8 Semeur). Ni nos œuvres, ni nos souffrances, ni nos prières, et encore moins notre argent, ne sauraient suffire pour racheter notre âme. Cela est possible seulement et uniquement « par le sang précieux de Christ » (1 Pierre 1/19).

Ayant répondu à une question que Jésus a posée au jeune homme, l'Evangile nous dit : « Jésus l'ayant regardé l'aima. »
La Bible dit : « Dieu est amour » (1 Jean 4/16). Nous avons ici une sublime définition de Dieu quant à sa nature. Elle nous parle « du grand amour dont il nous a aimés » (Ephésiens 2/4). Elle nous dit que « Dieu a prouvé son amour envers nous » (Romains 5/8), que « Dieu a tellement aimé le monde qu'il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui, ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle » (Jean 3/16).

L'apôtre Jean, qui était particulièrement proche de Jésus, a écrit : « L'amour de Dieu a été manifesté envers nous en ce que Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous vivions par lui. Et cet amour consiste, non point en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu'il nous a aimés et a envoyé son Fils comme victime expiatoire pour nos péchés » (1 Jean 4/9-10).
Dans notre monde d'aujourd'hui, l'amour est souvent défiguré, dénaturé, galvaudé. Pour certains, parler d'amour, c'est seulement parler de sexe. Il est vrai que la sexualité, vécue uniquement dans le cadre du mariage, est un cadeau de Dieu pour la procréation, l'épanouissement et le bonheur du couple ; mais le véritable amour, va bien au-delà du domaine physique.

En français, le mot amour et le verbe aimer s'emploient pour exprimer différentes nuances de l'amour. Si je dis : J''aime bricoler, j'aime la montagne ou j'aime mes parents et mes enfants, il est question d'un amour différent. Quand je dis que j'aime mon épouse, c'est encore un amour d'une autre nature. Il y a l'amour conjugal, maternel, paternel, fraternel, etc...

Quand la Bible nous parle de l'amour de Dieu, elle nous conduit dans le domaine du divin, du parfait, de l'insondable, de ce qui est plus élevé que les cieux.
Quelqu'un a défini l'amour en ces termes : « Une valorisation extrême de l'être aimé et une subordination de toutes choses à son bien. » Voilà ce qu'est en vérité l'amour de Dieu pour nous. Cet amour-là, l'amour de Dieu, il est aussi pour vous, qui que vous soyez et quoi que vous ayez fait.

« L'amour de Dieu est un amour sublime. Il est plus haut que la plus haute cime, et que l'azur insondable des cieux. Oh ! Quel amour ! Il m'entoure, il m'inonde. C'est une mer calme, pure, profonde, qui se déroule au regard de ma foi. Oui, c'est pour moi que cet amour immense s'est révélé. » (Ruben SAILLENS).

Etait-ce parce que sa conscience lui faisait certains reproches, et qu'il voulait se convaincre que l'enfer n'existe pas, que Charles BAUDELAIRE, contraint de retrancher plusieurs poèmes de son ouvrage « Les fleurs du mal », condamné à une amende pour outrage à la morale publique, a écrit : « Qui donc devant l'amour ose parler d'enfer ? »

La réponse est simple : La Bible, Parole de Dieu, et Jésus lui-même. (Lire attentivement Luc 16/19-31).

L'amour de Dieu, ce n'est pas de la faiblesse, qui ferme les yeux sur le mal, sur le péché de l'homme qui est et qui sera toujours une abomination à ses yeux. L'amour de Dieu est pur, saint, et juste. Il ne tolèrera jamais le mal. Mais Dieu a prouvé son amour par le sacrifice de la Croix, où Jésus a donné volontairement sa vie et son sang, pour expier nos péchés et ainsi, nous obtenir le pardon de nos égarements.

« L’amour, c’est la valorisation extrême de l’être aimé et une subordination de toutes choses à son bien. »

(E. de Greff – Psychologue)

Tel est l’amour de Dieu pour chacun de nous !

L'amour de Dieu est :

  • Insondable : Ephésiens 3/19
    • « L'amour de Christ surpasse toute connaissance. »
  • Invariable : Jérémie 31/3
    • « Je t'aime d'un amour éternel. »
  • Universel : 1 Timothée 2/4
    • « Dieu veut que tous les hommes soient sauvés. »
  • Immérité : 1 Jean 4/10
    • « Ce n'est pas nous qui avons aimé Dieu, c'est Lui qui nous a aimés le premier. »
  • En action : Jean 3/16
    • « Dieu a tellement aimé le monde qu'il a donné son Fils.
  • C'est un amour qui a fait ses preuves : Romains 5/8
    • « Dieu nous a prouvé à quel point il nous aime : Le Christ est mort pour nous. »

Poster un commentaire

Vous êtes identifié en tant qu'invité.
  • Pour ne pas avoir à remplir le formulaire à chaque fois vous pouvez créer un compte
  • Vous pouvez utiliser Gravatar pour changer votre avatar.
Autre option de connection ci-dessous