La naissance du Fils mâle

Par Samuel le jeudi, 03 octobre 2013. Publié dans La Parabole des Noces, Blog, Etudes Bibliques

La Parabole des Noces - Troisième Partie

Le cri de minuit a retenti. Les vierges ont été réveillées. Nous sommes dans le temps de la préparation. Nous devons préparer nos lampes, nous devons nous sanctifier et nous devons prier pour que le fils mâle qui doit naître naisse. Nous l'avons vu. Ce fils doit naître de la femme Laodicée, oui le fils doit naître de la dernière femme, du dernier âge de l'église, de la dernière église dont le nom est Laodicée.

Celle qui doit enfanter, c'est Israël, c'est l'Israël spirituel, le peuple de Dieu spirituel, l'Eglise.

1 Et toi, Bethléhem Ephrata, Petite entre les milliers de Juda, De toi sortira pour moi Celui qui dominera sur Israël, Et dont les activités remontent aux temps anciens, Aux jours de l'éternité. 2 C'est pourquoi il les livrera Jusqu'au temps où enfantera celle qui doit enfanter, Et le reste de ses frères Reviendra auprès des enfants d'Israël.

(Michée 5:1-2)

Dans ce chapitre, Michée voit la fin des temps. Il voit le jugement des nations (Michée 5:14) et la purification de la maison d'Israël. Certes cette prophétie annonce le Messie, lorsqu'Il est venu sur la terre, mais cette prophétie annonce aussi la naissance du fils mâle de la fin des temps. Celle qui doit encore enfanter, c'est Israël, l'Israël spirituel : l'Eglise. Les enfants d'Israël, c'est le fils mâle et le « reste des ses frères » c'est le « reste de Jacob » qui vivra « parmi les nations » (Michée 5:7).

Avant l'enlèvement, Dieu va se glorifier dans le fils mâle, Il va manifester Sa gloire sur la terre entière à travers son corps, le corps de Christ dont les membres sont l'Epouse, l'Eglise, le fils mâle. Les anciens prophètes ont vu cela, Paul a vu cela, tous attendaient ce jour glorieux de la naissance des fils de Dieu.

9 Ils auront pour châtiment une ruine éternelle, loin de la face du Seigneur et de la gloire de sa force, 10 lorsqu'il viendra en ce jour- là pour être glorifié dans ses saints et admiré dans tous ceux qui auront cru – car notre témoignage auprès de vous a été cru. .

(2 Thessaloniciens 1:9-10)

Ce jour où il viendra pour être glorifié, ce sont les jours dans lesquels nous vivons aujourd'hui. Les vierges ont été réveillées. Le cri de minuit a retenti. Elles se préparent pour la naissance qui va précéder l'enlèvement.

3 Il s'assit sur la montagne des Oliviers. Et les disciples vinrent en particulier lui poser cette question: Dis- nous, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde? 4 Jésus leur répondit: Prenez garde que personne ne vous séduise. 5 Car plusieurs viendront sous mon nom, disant: C'est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens. 6 Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres: gardez- vous d'être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. 7 Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre. 8 Tout cela ne sera que le commencement des douleurs. 9 Alors on vous livrera aux tourments, et l'on vous fera mourir; et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon nom. 10 Alors aussi plusieurs succomberont, et ils se trahiront, se haïront les uns les autres. 11 Plusieurs faux prophètes s'élèveront, et ils séduiront beaucoup de gens. 12 Et, parce que l'iniquité se sera accrue, l'amour du plus grand nombre se refroidira. 13 Mais celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé. 14 Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin. .

(Matthieu 24:3-14)

Les disciples au verset 3, ne posent pas une question mais trois : quand cela arrivera-t-il ? Quel sera le signe de l'avènement? Quel sera le signe de la fin du monde ? Le Seigneur Jésus répond de manière méthodique.

Il répond à la question "quand ?" du verset 4 au verset 7 inclus. Du verset 9 au verset 13 inclus, c'est la réponse à la deuxième question, c'est le signe de Son avènement. Le verset 14 c'est la réponse à la troisième question : le signe de la fin.

Pour résumer tous les éléments que le Seigneur décrit pour répondre à la première question, Il déclare que tout cela n'est que le commencement des douleurs. Ce mot douleurs, ce sont les douleurs de l'enfantement, c'est le début de douleurs de l'enfantement. Le mot grec utilisé est ὠδίν (ōdin). Son sens est « douleurs de l'enfantement », « douleurs du travail » et « angoisse intolérable ». Le sens premier de ce mot est bien « douleurs de l'enfantement » son deuxième sens vient simplement confirmer que les nations seront alors dans une angoisse intolérable.

C'est alors, quand les douleurs de l'enfantement auront commencé que le signe de l'avènement du Seigneur sera manifesté. C'est à ce moment que Satan se déchaînera contre les chrétiens, que le dragon se tiendra devant la femme qui accouche pour tuer l'enfant. On le voit, l'iniquité va encore augmenter, beaucoup vont se refroidir. Mais ceux qui persévèreront seront sauvés. La persécution augmentera mais cela n'empêchera pas l'évangile d'être prêché ! La bonne nouvelle « servira de témoignage à toutes les nations ». C'est le témoignage du fils, le témoignage de l'épouse. Ce message sera prêché sur toute la terre de manière puissante. C'est le témoignage de l'épouse. Ce signe dont le Seigneur parle, c'est la naissance du fils mâle.

C'est seulement alors, après la naissance du fils mâle, après ce témoignage sur toute la terre et durant ces persécutions qui viennent que ce sera la fin. C'est seulement après cela que l'enlèvement aura lieu et que le monde tel qu'il est sera détruit avec ceux qui n'auront pas voulu écouter ce témoignage. C'est après l'enlèvement que Dieu s'occupera des juifs, de Jacob et qu'Il se présentera à eux.

C'est au début des douleurs de l'enfantement que l'enfant naît. Ce n'est pas logiquement à la fin, c'est au début des douleurs. C'est étrange.

7 Avant d'éprouver les douleurs, Elle a enfanté; Avant que les souffrances lui viennent, Elle a donné naissance à un fils. 8 Qui a jamais entendu pareille chose? Qui a jamais vu rien de semblable? Un pays peut-il naître en un jour? Une nation est-elle enfantée d'un seul coup? A peine en travail, Sion a enfanté ses fils! 9 Ouvrirais-je le sein maternel, Pour ne pas laisser enfanter? dit l'Eternel; Moi, qui fais naître, Empêcherais-je d'enfanter? dit ton Dieu. 10 Réjouissez-vous avec Jérusalem, Faites d'elle le sujet de votre allégresse, Vous tous qui l'aimez; Tressaillez avec elle de joie, Vous tous qui menez deuil sur elle; 11 Afin que vous soyez nourris et rassasiés du lait de ses consolations, Afin que vous savouriez avec bonheur La plénitude de sa gloire. 12 Car ainsi parle l'Eternel: Voici, je dirigerai vers elle la paix comme un fleuve, Et la gloire des nations comme un torrent débordé, Et vous serez allaités; Vous serez portés sur les bras, Et caressés sur les genoux. 13 Comme un homme que sa mère console, Ainsi je vous consolerai; Vous serez consolés dans Jérusalem. 14 Vous le verrez, et votre cœur sera dans la joie, Et vos os reprendront de la vigueur comme l'herbe; L'Eternel manifestera sa puissance envers ses serviteurs, Mais il fera sentir sa colère à ses ennemis. 15 Car voici, l'Eternel arrive dans un feu, Et ses chars sont comme un tourbillon; Il convertit sa colère en un brasier, Et ses menaces en flammes de feu. 16 C'est par le feu que l'Eternel exerce ses jugements, C'est par son glaive qu'il châtie toute chair; Et ceux que tuera l'Eternel seront en grand nombre. 17 Ceux qui se sanctifient et se purifient dans les jardins, Au milieu desquels ils vont un à un, Qui mangent de la chair de porc, Des choses abominables et des souris, Tous ceux-là périront, dit l'Eternel. 18 Je connais leurs œuvres et leurs pensées. Le temps est venu de rassembler toutes les nations Et toutes les langues; Elles viendront et verront ma gloire. 19 Je mettrai un signe parmi elles, Et j'enverrai leurs réchappés vers les nations, A Tarsis, à Pul et à Lud, qui tirent de l'arc, A Tubal et à Javan, Aux îles lointaines, Qui jamais n'ont entendu parler de moi, Et qui n'ont pas vu ma gloire; Et ils publieront ma gloire parmi les nations. 20 Ils amèneront tous vos frères du milieu de toutes les nations, En offrande à l'Eternel, Sur des chevaux, des chars et des litières, Sur des mulets et des dromadaires, A ma montagne sainte, A Jérusalem, dit l'Eternel, Comme les enfants d'Israël apportent leur offrande, Dans un vase pur, A la maison de l'Eternel. 21 Et je prendrai aussi parmi eux Des sacrificateurs, des Lévites, dit l'Eternel. 22 Car, comme les nouveaux cieux Et la nouvelle terre que je vais créer Subsisteront devant moi, dit l'Eternel, Ainsi subsisteront votre postérité et votre nom. 23 A chaque nouvelle lune et à chaque sabbat, Toute chair viendra m'adorer, dit l'Eternel. 24 Et quand on sortira, on verra Les cadavres des hommes qui se sont rebellés contre moi; Car leur ver ne mourra point, et leur feu ne s'éteindra point; Et ils seront pour toute chair un objet d'horreur. .

(Esaïe 66:7-24)

C'est au début des douleurs que l'enfant doit naître car les douleurs vont continuer en augmentant, le monde va s'enfoncer progressivement dans les ténèbres et la lumière des fils de Dieu sera ainsi bien visible. La gloire de Dieu sera manifeste dans le monde. Babylone ne pourra pas subvenir aux besoins du monde. Dieu subviendra aux nôtres !

Ce passage parle d'Israël. Oui ce passage parle de la naissance de ce pays en 1948. Mais Israël est aussi un type de l'église, un type de l'épouse du Christ. Sur le plan physique. Israël est née à l'époque moderne en 1948, en un jour. Sur le plan spirituel, l'Israël spirituel, le fils, va aussi naître en un jour, en un instant, « avant d'éprouver les douleurs ». « A peine en travail, Sion a enfanté ses fils! » Sion c'est Jérusalem. Jérusalem c'est l'Eglise !

Et je vis descendre du ciel, d'auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une épouse qui s'est parée pour son époux. .

(Apocalypse 21:2)

L'épouse parée, c'est l'épouse qui s'est préparée, c'est l'église, les saints revêtus des œuvres justes, du fin lin. C'est au début du travail, au début du travail, que l'église enfante de ses fils, du fils mâle.

Le fils va naître en un instant comme l'église est née en un instant à la pentecôte. Quand Dieu aura décidé qu'il est temps de manifester Sa gloire sur la terre alors Son Esprit descendra pour habiter les vases qui se sont préparés, Son épouse. Ce sera cela la naissance du Fils mâle. La plénitude de Dieu dans des vases prêts à l'accueillir pour Sa gloire.

On le voit, le prophète de l'ancien testament Esaïe avait déjà vu le témoignage de l'épouse, il avait déjà vu la naissance du fils mâle et la gloire de Dieu qui se manifeste sur la terre à travers ses fils. Il a vu que ce témoignage irait sur toute la terre, même dans les îles lointaines et ces nations verront la gloire de l'Eternel (v. 19). Nous pouvons le voir, ce témoignage permettra de faire sortir nos frères des nations (v. 20).

Il a aussi vu que ceux qui se nourrissent de mauvaises choses, de mauvaises nourritures périront ! Cette nourriture, c'est la nourriture qui vient du monde, ce sont les fausses doctrines, la religion, les mensonges des hommes qui se disent chrétiens et qui donnent à manger une mauvaise parole, une mauvaise nourriture au peuple de Dieu.

L'interdiction de certains aliments sous la loi est un type du salut pour les nations. Mais cette interdiction est aussi un avertissement pour le peuple de Dieu, pour que le peuple de Dieu se sépare du monde et qu'il ne mange pas du pain du monde et ne boive pas de son vin.

Le vase pur représente la pureté des serviteurs de Dieu. Nous sommes des vases, le temple de Dieu vivant sur la terre. Comme nous l'avons vu, nous sommes les lévites et les sacrificateurs. Nous devons donc nous préparer pour cette naissance en nous tenant devant Dieu, en Lui demandant de nous purifier, d'enlever nos habits sales. Le temps est court, la naissance du fils mâle est proche. L'enlèvement est proche, mettons-nous en règle devant Dieu pour être des vases utiles pour Son plan.

Commentaires (2)

  • Alain

    Alain

    03 octobre 2013 à 13:29 |
    Je m'étonne que le peuple (physique) Israël se convertissant à la fin ne soit même pas mentionné. Il s'agit des 144000 qui évangéliseront la terre lorsque l'épouse sera enlevée.

    Répondre

    • Samuel

      Samuel

      07 octobre 2013 à 08:33 |
      Les 144'000 ne sont pas mentionnés car leur témoignage aura lieu après l'enlèvement de l'église. Dans cette série d'article, le sujet est l'église, l'épouse de Christ.

      Répondre

Poster un commentaire

Vous êtes identifié en tant qu'invité.
  • Pour ne pas avoir à remplir le formulaire à chaque fois vous pouvez créer un compte
  • Vous pouvez utiliser Gravatar pour changer votre avatar.
Autre option de connection ci-dessous